21.5.12

ze rideaux had to go

Il y a 2 semaines, avant que mes parents n'arrivent à Kiev, l'ambassade est venue chercher ses meubles et ses tapis. L'heure du grand déblayage avait sonnée! Nous en avons profité pour finir de décrocher les rideaux du proprio ( Comme pour Oscar Wilde et son papier peint - sujet de polémique- c'étaient eux ou nous!). La lumière rentre enfin ; il avait eu la bonne idée de les coudre en leur milieux, on ne pouvait donc pas les ouvrir, ni ouvrir les fenêtres !!! 


Le proprio n'a pas vraiment compris que nous ne voulions pas les garder et, a eu l'air choqué quand je lui ai annoncé que, sa table de cuisine, eh ben, nous n'en voulions pas non plus. "Mais... mais... elle est quand même plus jolie que la votre!", qu'il m'a dit. Et, comme je sais -parfois- être diplomate, j'ai acquiescé, mais n'ai pas cédé!


Exit donc, la table de grand mère, les rideaux à noeud-noeuds, les tapis qui sentent le pipi de chat (véridique), les 3 (!!!) canapés et les nombreuses autres mochetés.


Inutile de vous dire que l'on respire beaucoup, BEAUCOUP mieux.
Mais je vais quand même attendre un peu avant de lui demander de venir chercher ses lustres...


...j'ai peur que pour lui, ça fasse quand même un peu beaucoup! Comment vous vous y prendriez, vous?

11 commentaires:

  1. Pourtant que les rideaux sont beaux:comme aurait pu dire J Ferra s'il les avait vu !!!et les plafonniers ils sont...comme chez ma mere voila ce que je peux dire .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le vert dégage une lumière un peu étrange.

      Supprimer
  2. moi je dirai : "vous savez, nous avons nos affaires et nous voulons nous sentir chez nous...on a même nos plafonniers, donc vous pouvez récupérer les vôtres !"
    tu as bien raison ma gégé, faut se sentir à l'aise !
    bisous

    RépondreSupprimer
  3. Oui voilà, on a nos rideaux, nos tapis et nos plafonniers, on peut pas les laisser dans les cartons tout de même alors on les mets chez nous, merci bcp pour votre généreux pret pendant ces quelques mois...
    Et bravo d'avoir pu les supporter quelques temps, ça devait pas être facile facile tous les jours ?!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mimie et claire: c'etait deja mon excuse pour la table! et il n a pas compris que je ne veuille pas me debarasser de la mienne, "très moche".
      j'vais ptêt laisser brian s'en charger la prochaine fois. ;-)

      Supprimer
  4. Mais attends tu délires !!! Ils sont superbes ces plafonniers !!!! Surtout le bleu ... vert ... euh.. le plus foncé des deux !!! :P

    Bon, sinon, si tu n'arrive pas à faire valoir l'argument du "on veut se sentir chez nous" tu peux essayer de releguer ses lustres au fond d'un placards (une cave serait encore mieux, mais on a pas tous ça sous la main !) et tu les ressortira quand tu partira, en disant "qu'est-ce qu'ils nous ont bien servi !!! Merci beaucoup !"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. eh ben alors, s ils te plaisent tellement, je t en fais cadeau. c'est de bon coeur!
      je pense que je vais faire comme tu dis lullaby, et les releguer...sur le trottoir d en face! ˆˆ

      Supprimer
  5. Dis-lui que tu es allergique aux lustres et qu'on ne plaisante pas avec la santé... Je te fais un certificat médical, si tu veux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. comment qu on dit "allergique"en russe?

      Supprimer
  6. Réponses
    1. wooohooooo! boooorn to beee wiiiiiiiiiiiiild!

      Supprimer